Rigueur et efficacité

Voici les actions mises en place pour assurer la rigueur et l’efficacité de la Bourse du carbone Scol’ERE.

1. Démarche d’évaluation par le CRIQ

Le Certificat Sommaire_PE47791-R2 déposé par le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ)

Les Règles et procédures générales de la Bourse du carbone Scol’ERE  ont été déposées à un comité-conseil réuni sous l’égide du Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) dont le mandat était d’évaluer la rigueur et l’efficacité d’opération de la Bourse.

“Au terme du processus d’évaluation, le comité-conseil piloté par le CRIQ reconnait la rigueur et l’efficacité du mécanisme de la Bourse du carbone Scol’ERE et la valeur des crédits carbone éducatifsMC. La Bourse du carbone Scol’ERE est une démarche pertinente, en lien avec les stratégies gouvernementales sur les changements climatiques et les objectifs québécois de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Elle se veut novatrice et porteuse, en assurant notamment une diversification des sources de financement de son projet éducatif dans les écoles. Le mécanisme de la Bourse du carbone Scol’ERE est rigoureux et transparent tant au niveau de la comptabilisation et de la gestion des crédits carbone éducatifsMC que dans l’évaluation et l’analyse des changements de comportement.” – Rapport final du CRIQ n640-PE47791

 

2. Analyse du changement de comportement

La mesure du changement de comportement est une des bases les plus importantes de la Bourse du carbone Scol’ERE puisque nous voulons favoriser l’intégration et le maintien à long terme de nouvelles habitudes de vie écoresponsables. Cette mesure est réalisée à l’externe par des spécialistes en changement de comportement. Les résultats de cette analyse nous permettent d’améliorer le projet, d’évaluer le niveau de passage à l’action et de pondérer la quantité de GES évités par les élèves. Voici les rapports reçus jusqu’à ce jour :

  • Les rapports finaux des cohortes 2014-2015 et 2015-2016 ont été réalisés par Ghislain Samson, Ph.D., de l’Université de Trois-Rivières (sur demande) ;
  • Les rapports finaux des cohortes 2012-2013 et 2013-2014 ont été réalisés par Stéphanie Bérubé, D. PS (sur demande).

Voici quelques résultats quantitatifs tirés des rapports finaux :

  • De 2015-2016 :
    • 100 % des participants (élèves) ont pris au moins un défi de la Bourse du carbone Scol’ERE (Cohorte 2015-2016) ;
    • 95,8 % des défis sélectionnés par les participants (élèves) ont été réalisés (Cohorte 2015-2016) ;
    • 90,2 % des participants (élèves) continuent de réaliser les défis sélectionnés un an plus tard (Cohorte 2014-2015).
  • De 2014-2015 :
    • 99,7 % des participants (élèves) ont pris au moins un défi de la Bourse du carbone Scol’ERE (Cohorte 2014-2015) ;
    • 95 % des défis sélectionnés par les participants (élèves) ont été réalisés (Cohorte 2014-2015).
  • De 2013-2014:
    • 80,37% des participants (élèves) continuent de réaliser les défis sélectionnés un an plus tard (Cohorte 2012-2013).

 

3. Registre des compensations vérifié

La Bourse de carbone Scol’ERE est dotée d’un système protégé de gestion des crédits carbone éducatifs en ligne. Le cabinet comptable Lemieux Nolet vérifie la traçabilité des Crédits carbone éducatifsMC créés et vendus et assure que ces derniers sont investis selon les barèmes spécifiés dans la Charte de crédits carbone éducatifs.