MISSION 2 : ÉNERGIE ET TRANSPORT

Défi 1 : À la maison, baisser la température de 3 degrés le jour et la nuit (10 kg de CO2/an)*

Quelques trucs saGES pour mieux relever le défi :

  • Porter des pantoufles et un chandail additionnel
  • Se laisser une note de rappel près de la porte d’entrée et sur les thermostats
  • Mettre une couverture supplémentaire sur les lits

Défi 2 : Une fois par semaine, marcher ou prendre le vélo plutôt que d’utiliser un véhicule à moteur (59,5 kg de CO2/an)*

Quelques trucs saGES pour relever le défi :

  • Marcher avec des amis (co-marchage)
  • Prévoir 15 minutes de plus pour arriver à l’heure
  • Tenter d’améliorer son temps pour réaliser le parcours

Défi 3 : Rouler « cool » en voiture et éteindre le moteur aux arrêts prolongés (683,17 kg de CO2/an)*

Quelques trucs saGES pour relever le défi

  • Demander au conducteur d’éteindre sa voiture à son arrêt au dépanneur
  • Respecter les limites de vitesse
  • Ajuster correctement la pression des pneus

Défi 4 : Diminuer notre consommation d’électricité (13 kg de CO₂/an)*

Quelques trucs saGES pour relever le défi

  • Fermer les lumières avant de partir ou lorsqu’il fait assez soleil
  • Fermer et débrancher les appareils électroniques non utilisés ou lorsqu’ils ont terminé leur charge
  • Faire bon usage d’Internet. Par exemple, faire le ménage de ma boîte courriel pour ne pas accumuler de courriels inutilement.

Défi 5 : Opter pour les transports collectifs (147 kg de CO₂/an)*

Quelques trucs saGES pour relever le défi

  • Prendre l’autobus pour aller au travail ou à l’école
  • Covoiturer pour les activités récréatives et de loisir
  • Éviter l’auto solo en covoiturant ou en utilisant les transports en commun

Complétez votre formulaire d’engagement pour sélectionner vos défis et pour obtenir des trucs pour les relever. Réduisez votre consommation de GES en poursuivant ces défis au quotidien avec votre famille.

Allons plus loin…

Lire notre consommation n’est que le début de l’aventure pour l’enquêteur GES. L’invisible reste à découvrir! Et il n’est pas sans impact : l’énergie et le transport constituent en effet deux des principales sources de GES.  

L’énergie et les transports sont deux zones sur lesquelles les enquêteurs GES découvrent qu’ils détiennent un pouvoir parfois bien plus grand que ce que laissent entrevoir les apparences! Où se cachent les GES et comment peut-on les réduire?

Non seulement peut-on agir efficacement sur les changements climatiques par une utilisation éclairée des moyens de transport ou de l’énergie consommés lors de nos déplacements personnels ou autres utilisations, mais nous pouvons le faire aussi dans le choix des produits que nous achetons.

Faites le test : vous découvrirez que ces derniers ont parfois parcouru un nombre renversant de kilomètres avant de parvenir jusqu’à nous! Et ces kilomètres s’additionnent selon la complexité des composantes et des matières utilisées, à vitesse grand V! Le produit a-t-il exigé une quantité faible ou importante d’énergie pour pousser, être façonné? Ou encore a-t-il requis des transports de par le monde? Même intuitivement, il est possible d’imaginer le nombre faramineux de kilomètres et de kilojoules possiblement requis pour fabriquer un objet et le rendre jusqu’à nous!

L’exemple de la pomme et de la purée de pomme sucrée est une illustration toute simple,  qui démontre l’écart parfois important qui peut exister entre deux produits, même quand ces derniers sont bons pour la santé! Le premier peut être un produit local – d’un verger du Québec – ou encore d’un pays exportateur, parfois aussi lointain que la Chine. Déjà, en identifiant l’origine du produit, il est aisé de sauver des centaines, voire des milliers de kilomètres et, donc, de GES! La compote, quant à elle, est un produit transformé ayant nécessité plus d’une matière ; elle ne provient pas nécessairement du même endroit et aura peut-être nécessité l’importation de sucre, et de toute autre matière possiblement requise pour permettre sa culture! Tendre vers une consommation moindre en termes de GES, c’est souvent opter pour un achat local et de saison, et un choix santé à tous les niveaux!

ATT03776

* La quantité de GES (en kg de CO2 équivalent) évités annuellement par une famille moyenne (2,9 personnes) a été gracieusement estimés par des étudiants gradués du CIRAIG avec la méthodologie d’analyse du cycle de vie (ACV).

Étapes pour vous engager

Étapes :
  1. Rendez-vous sur la page Je m'engage
  2. Sélectionnez votre identité (école, citoyen, ...)
  3. Complétez le formulaire d'engagement
  4. Connectez-vous sur votre compte
  5. Cochez vos défis (engagements)
C'est partie »
0 kg Émissions de CO2 évitées
Plan de travail 2